Facebook Twitter More...

 

 

Limoges : La honte, un chat mutilé !

 

 

 

JUSTICE - Un chat de 11 ans, Paillette, a dû être euthanasié après avoir été gravement mutilé. Une plainte a été déposée à l'hôtel de police de Limoges.

Qui a fait subir de telles atrocités à Paillette ? Le 14 septembre dernier, ce chat de 11 ans avait été retrouvé dans un triste état : 3 pattes mutilées, de nombreuses plaies ouvertes et des lésions au niveau du ventre. Sa propriétaire l'avait aussitôt conduit chez le vétérinaire, mais celui-ci avait dû euthanasier l'animal face à la gravité de ses blessures. Une plainte a depuis été déposée à l'hôtel de police de Limoges pour "sévices graves ou acte de cruauté envers un animal domestique apprivoisé ou captif", rapporte France 3 Limousin.

L'auteur risque gros

Selon Le Populaire du Centre, "plusieurs associations de défense animale disent soutenir la propriétaire dans son action et indiquent qu'elles se porteront partie civile quand l'auteur sera retrouvé". Celui-ci risque gros s'il est appréhendé : les faits qui lui sont reprochés sont passibles d'une peine de 2 ans de prison et 30.000 euros d'amende. On se souvient qu'en février dernier à Marseille, un homme avait été condamné à un an de prison ferme après la diffusion de vidéos sur internet le montrant jetant en l'air un chat, Oscar, à plusieurs reprises.

metronews.fr

 

 

 

 

retour en haut de page

 

Nbv : 1333272
Nbv /jour : 267
Nbv en ligne : 3